top of page

📣Flash Info ! Ce qui change pour les entreprises en cas d’abandon de poste.📣


👉Selon un décret paru le 17 avril 2023 au journal officiel, un salarié qui abandonne son poste sera présumé démissionnaire et ne pourra donc pas toucher l'assurance chômage. Ce décret vient mettre en œuvre une disposition de la loi assurance chômage votée fin 2022.


👉Jusqu'à présent, les salariés qui ne venaient plus travailler sans justification, finissaient en général par être licenciés pour faute par leur employeur. Ils pouvaient alors toucher l'assurance chômage.


👉Aujourd’hui, un salarié qui abandonne son poste de travail et ne l'a pas repris 15 jours après une mise en demeure sera désormais, sauf exceptions, présumé démissionnaire, ce qui le privera de l'assurance chômage.


👉Cette présomption de démission ne s'applique pas dans les cas où le salarié fait valoir des raisons médicales, l'exercice du droit de retrait ou du droit de grève, le refus d'exécuter une instruction contraire à une réglementation ou une modification de son contrat de travail à l'initiative de l'employeur.


*Décret n° 2023-275 du 17 avril 2023 sur la mise en œuvre de la présomption de démission en cas d'abandon de poste volontaire du salarié : https://lnkd.in/eKdA-3EN


📞Besoin de conseils ou d’informations ? N’hésitez pas à contacter nos équipes au : 09 81 80 13 28





8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page